Certas va augmenter la sécurité

Nouvelles règles d’identification

Certas va augmenter la sécurité de la procédure pour l’identification des clients au téléphone. Ce qui va changer : la demande d’informations par téléphone sur des critères d’alarme incendie, technique ou dérangements sera également soumise à une identification préalable par votre code de sécurité. Votre système d’alarme ne pourra plus être mis en test sans identification formelle.

Traitement du signal d’alarme

Les opérateurs du centre de télésurveillance vont réceptionner le signal, consulter les mesures à prendre et appliquer les consignes convenues avec le client. La première vérification concerne le filtrage des fausses alarmes: une majorité de signaux d’alarme sont issus d’une erreur de manipulation. Un appel selon une liste de personnes à contacter permet de « lever le doute » et de clore le cas s’il agit d’une alarme intempestive.

L’identification par code

Lors de la mise en service du raccordement, le client choisit un code d’identification (code numérique ou code à complément). Lors d’un appel téléphonique, ce code permet à l’opérateur de vérifier que la personne au bout du fil est autorisée à se trouver sur les lieux ou à modifier des instructions.

Nouvelle règle concernant la protection incendie, technique ou dérangements

Jusqu’à ce jour, certains critères (incendie, dérangements ou alarmes techniques) n’étaient pas soumis systématiquement à une identification par code. Afin de standardiser les procédures et augmenter la sécurité des données transmises, dès le 1.07.2014, toutes les communications concernant des critères d’alarme incendie, dérangement ou alarmes techniques nécessiteront la même identification par code que pour les critères d’effraction ou sabotage.

Qu’est-ce qui change pour nos clients ?

Vous n’avez rien à faire. La procédure d’appel sera adaptée pour les critères d’alarme incendie, technique et dérangements. Veuillez utiliser les mêmes codes que pour les critères d’effraction ou de sabotage. Nos installateurs, eux, utiliseront leur code d’identification personnel lors des appels téléphoniques avec la centrale d’alarme.